• Thèse HDR : Education populaire et cinéma - 14.12.2020

    Pascal Laborderie

    (Université de Reims Champagne-Ardenne)

    soutient sa thèse d'habilitation à diriger des recherches :

    Éducation populaire et cinéma

    • Marie-Christine Bordeaux (Université Grenoble Alpes, rapporteure)
    • Laurence Corroy (Université de Lorraine, examinatrice)
    • Laurent Creton (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, rapporteur)
    • Emmanuel Ethis (Conservatoire national des arts et métiers - Paris, examinateur)
    • Emmanuelle Lallement (Université Vincennes Saint Denis - Paris 8, rapporteure)
    • Roger Odin (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, examinateur)
    • Jacques Walter (Université de Lorraine, garant)
     
    le lundi 14 décembre 2020 à partir de 14h, Université de Lorraine, salle D206 UFR Sciences Humaines et Sociales, Île du Saulcy, 57045 METZ

    Le cinéma d’éducation populaire laïque : une médiation culturelle en mouvement (1920-2020)

    En France, de 1920 à nos jours, les associations d’éducation populaire laïque mirent en œuvre divers dispositifs d’éducation cinématographique, notamment le cinéma éducateur, les ciné-clubs et les festivals. Jour après jour, elles adaptèrent leur politique culturelle aux mutations techniques, économiques, politiques et socio-culturelles, tout en conservant la même finalité : l’émancipation des citoyens. Se présentant comme une histoire des usages non commerciaux du cinéma, cet ouvrage est consacré aux formes extrascolaires d’éducation cinématographique. Il s’adresse aussi bien aux chercheurs qu’aux acteurs socio-culturels dans les domaines de la médiation culturelle, de l’éducation populaire et de l’éducation des citoyens.

    Mots clés : cinéma, éducation populaire, laïcité, histoire culturelle, médiation culturelle.

    The cinema by the secular popular education: a changing means of cultural mediation (1920-2020)

    In France, from 1920 to the present day, the secular and popular associations established many various means of education through the cinema, especially the “cinema éducateur”, the cine-club and the festival. Time after time, they adapted their cultural politic to the technical, economic, political and sociocultural changes, but conserved the same purpose: the citizen’s emancipation. As a history of the non-commercial uses of cinema, this book is devoted to extra-curricular cinematographic education. It will interest searchers as well as political and societal actors in the domains of social and cultural mediations, popular education and citizen’s education.

    Keywords: cinema, popular education, cultural mediation, cultural history, secular association.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :